ÂME LIBRE accompagnement auto-guérison. Logo bandeau d'en-tête

Auto-guérison
& Reconnexion à Ton Essence divine

L'aube d'une nouvelle Humanité

ÂME LIBRE accompagnement Portrait Saamour Juillet 2023

Présentation Saamour

Des croyances à
l'éveil de la Conscience universelle

Né en Mai 1967 à Saint-Aubin-Sauges dans le canton de Neuchâtel en Suisse, mes parents m'ont prénommé Daniel et accueilli dans leur Vie pour former une famille avec ma sœur arrivée en Février 1969. Hypersensible et hypersensoriel d’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai longtemps eu l’impression de m’être trompé de planète. J’assimile mon départ dans cette incarnation jusqu’à l’adolescence à celle d’un Être invisible. J’étais constamment dans la lune. Bien que mes parents aient veillé à ce que je ne manque de rien sur le plan matériel, pour la dimension affective et relationnelle ce fut une autre histoire.

J’ai eu peu d’écoute, de soutien et de considération dans cette période de ma Vie, que ce soit en famille, à l’école ou en société. J’ai entendu beaucoup de paroles culpabilisantes et de préjugés qui projetaient sur moi que tout ce qu’il m’arrivait de difficile, ou le bien qui ne m'arrivait pas, je l’avais attiré par des choix et comportements provocateurs ou irresponsables.

Avec le recul de mon cheminement, je peux comprendre, assumer et affirmer aujourd'hui que c'est exactement cela. En me laissant traiter de la sorte, en acceptant, en me soumettant au pouvoir, à la pseudo-autorité, aux croyances limitantes et peurs des autres, j'ai été mon propre bourreau, créateur ignorant de l'illusion que je prenais pour la seule réalité. Je suis donc naturellement entré dans le rôle de la victime en attente d'un sauveur extérieur, pour faire des autres la cause de mes ressentis de manques d'empathie, de reconnaissance, d’encouragements et d’assistance. En résumé me voilà auto-atteint des blessures d'injustice, de rejet, de non-considération et d'abandon, parce que je n'avais aucune Conscience de l'Être de Lumière illimité que Je Suis.

Mon égo blessé m'a rapidement poussé à me débrouiller seul pour développer ma propre estime de façon toxique pour moi-même et les autres. Je me suis forgé une personnalité dure, impulsive, colérique, solitaire, et dépendante affective, mais aussi revancharde pour prouver ma valeur, en particulier à mes parents qui ne pouvaient voir ni reconnaître mes potentiels, prisonniers des mêmes schémas de fonctionnement que moi. Cette stratégie dramatique est devenue une véritable forteresse imaginaire dans laquelle je me réfugiais pour survivre émotionnellement en m'auto-sabotant. J’ai aussi subi nombre de punitions et de violences physiques graves que j'ai reproduites à mon tour de longues années. J’avais le sentiment de ne pas exister. Je me sentais mal à l’aise et en décalage presque partout.

À 18 ans, j’ai quitté la maison suite à une énième altercation avec mes parents. En couple depuis deux ans, j’ai rejoint mon amie de 17 ans dans une minuscule chambre indépendante meublée et équipée d'un lavabo, avec WC au sous-sol de l'immeuble. Aussi simple et vétuste que cela paraisse, ce contexte minimaliste de quelques mois répondait à notre soif de Liberté, du moins en partie. Aspirant les deux à nous émanciper de l'autorité et dépendance à nos familles, nous avons décidé de nous marier rapidement fin 1986. Notre premier fils est né alors que j’avais encore 19 ans, le deuxième à 21 ans et le troisième à 25 ans.

Par manque de maturité, de Conscience et de responsabilité, j’ai projeté les peurs et blessures illusoires à l'origine de mes souffrances sur la plupart de mes relations, en particulier sur mes enfants et ma compagne.
25 ans (1993), c’est aussi l’opportunité de réaliser le rêve de pratiquer ma passion en tant que professionnel dans le monde de la communication par l’image via l’audiovisuel et la photographie, don inné révélé à 20 ans grâce au cadeau bien inspiré d'un boîtier photo reflex offert par mon grand-père paternel pour mon anniversaire. J’évolue encore aujourd’hui dans ces domaines en tant qu’indépendant autodidacte depuis 2001.

25 ans, c'est encore le début d'un éveil spirituel par la religion chrétienne évangélique à tendance pentecôtiste, dénomination qui offre un large espace aux dons de l'Esprit manifestés dans la matière par des expériences dites surnaturelles. J’y ai ainsi trouvé une certaine écoute et estime conditionnelle en fonction de l'évolution de mes croyances. J'y ai aussi appris autant de choses intéressantes que moins agréables.

Le bon côté fut la découverte de la guérison spirituelle et physique. J’étais très attiré par cette dimension. J'y ai vécu de magnifiques expériences, tant individuelles que pour d’autres Êtres chaque fois que j'entrais en action dirigée par mon Âme. Le revers limitant a été ma soumission à une pseudo-foi en la doctrine religieuse de la «sainte» bible.

Printemps 2004, suite au mélange anesthésiant de la routine et d'un excès d'assurance que cela arrivait qu'aux autres, surtout aux athées, au retour d'un voyage professionnel à l'étranger, un événement brutal me sort trop tard de mon hypnose, me conduisant au divorce après 17 ans de vie commune. Je prend la claque de ma vie et expérimente une profonde dépression durant six mois, avec un traitement médical pour mammouth m'évitant de commettre des actes irréversibles.

Été 2005, je me marie en mode famille recomposée avec une femme chrétienne divorcée qui a deux filles de l'âge pré-ado/ado à mes trois fils. Cette histoire qui dure 14 ans, accueille en 2006 la naissance d'une fille.

2012. Revenons à la religion qui représente un socle décisif sur lequel j'ai fondé jusque là l'essentiel de ma Vie. Suite à plusieurs épisodes où je me sentais toujours moins en accord avec certaines incohérences du message biblique, je commence à éprouver une profonde saturation à me laisser «nourrir» par des intermédiaires qui me livrent des sermons influencés par leurs propres croyances, expériences et filtres. Dès que je tentais de partager des questionnements légitimes ou une opinion divergente issue de ma propre analyse, je me retrouvais systématiquement face l'affirmation que la sainte parole du dieu de la bible ne se discute pas. Il faut la croire et l'appliquer à la lettre sans discuter sous peine de sanctions divines.

Janvier 2013 (46 ans), c'est le début d'une de mes plus marquante aventure vers la Conscience universelle dont on ne revient plus une fois reconnectée (oui, reconnectée, parce qu'à la naissance nous y sommes complètement connectés). Suite à cette fermeture systématiquement imposée à ma Liberté de penser et de m'exprimer, je décide de commencer à lire seul cette bible trois fois en entier sur trois ans, dans trois versions différentes, tout en prenant beaucoup de notes.
Cela mis en évidence de nombreuses contradictions, et ma conclusion que cette doctrine est conçue par des humains de façon subtile afin de maintenir les crédules qui se laissent conditionner, dans la dépendance que les solutions aux problèmes de la Vie sont à chercher à l’extérieur de Soi, auprès d'une source personnifiée en un dieu imaginaire

  • de genre masculin «trois en un» (dieu père, fils et saint-esprit)
  • macho (absence de la polarité féminine unifiée à la polarité masculine. Cette tendance est répercutée par mimétisme dans la société qui adhère à cette doctrine patriarcale, à travers l'idéologie que la femme est inférieure et doit être soumise et obéissante à l'homme)
  • soit-disant unique et surtout exclusif (tous les autres ont tort et sont le mal incarné. Cela exacerbe aussi les notions de division et de prosélytisme pour sauver de leur ignorance les autres considérés comme perdus et damnés)
  • invisible (bien pratique pour enfumer)
  • tout-puissant (attribut permettant une domination sans partage et la damnation éternelle des mécréant.e.s)
  • incohérent (capable d'être à la fois sauveur à l'amour soit-disant inconditionnel, et juge-bourreau intransigeant pour les divergent.e.s insoumis.e.s)
  • malsain (qui prémédite le sacrifice de son soit-disant fils unique, soit-disant consentant, pour nous sauver de nous-mêmes. L'Amour inconditionnel, a-t-il besoin de cette mise en scène macabre pour être pleinement manifesté?... À chacun.e de répondre... Une fois de plus, en adhérant à cette doctrine, on se conditionne profondément au comportement sacrificiel générant le déni de Soi et de ses besoins pour «sauver» l'autre)
Ce pseudo-dieu paternaliste exige aussi une soumission aveugle de ses soi-disants «enfants» par une foi dont le socle est de croire sans voir ni rien mettre en question, et qui utilise des leviers psychologiques vicieux et sournois tels que la peur, la manipulation, le contrôle, le chantage, les menaces et sanctions, et la culpabilité en lien à nos expériences sombres appelées «péchés». Ces «fautes» mènent tout droit en enfer éternel, c'est une promesse, si l'on refuse son «plan parfait» de salut par son pardon et rédemption qui demande allégeance et renoncement total à Soi. En résumé, cela revient à subir une petite vie d'esclave lobotomisé consentant, incapable de s'Aimer et d'être Conscient de son Pouvoir divin individuel autodéterminé. Ces notions se retrouvent d'ailleurs dans de nombreuses religions et philosophies.

Petite parenthèse loin d'être anodine et en lien direct aux accompagnements que nous proposons sur ce site, la matrice du système juridique et politique de la Suisse, nation soi-disant neutre, est fondée sur le principe d'usurpation de l'autorité et du pouvoir Souverain individuel issu de la religion judéo-chrétienne.​

Pour preuves
symboles forts faisant directement référence au dieu de la bible, livre constituant le socle des croyances de soumission à une autorité et un pouvoir extérieur supérieur à Soi. Cette guerre, plus actuelle, subtile et sournoise que jamais, est menée de tout temps contre la Conscience de l'ÂME LIBRE, rendant possible la domination de l'individu qui se soumet par intimidation.
Tu peux ainsi clairement observer et comprendre pour quelle motivation cette matrice malveillante fonctionne exactement avec les mêmes leviers de manipulation et de contrôle de la religion que sont la peur, les lois et injonctions, ainsi que les menaces et sanctions en cas d'insoumission:

  • obtenir ton obéissance totale et ta mise en esclavage consentie
sans lesquelles tu n'as aucun droit ni accès dans son paradis artificiel et illusoire, exactement comme dans la bible. Étrange coïncidence.

Cependant, pour un épilogue positif et constructif sur ce bout de chemin, comme dans tous les livres religieux il y a de la Lumière dans la bible pour qui veut ou peut la voir entre les lignes. Elle m'a aussi permis d'arriver là où j'en suis, et j'ai beaucoup de gratitude pour cela. Le défi est d'éviter de se soumettre à une pseudo-vérité érigée en dogme. Bien que personne ne m'ait forcé à l'époque, c'est un véritable exercice de funambule d'y voir clair en situation de fragilité émotionnelle, et si l'on cherche des réponses existentielles, ce qui était mon cas.

La clé est d'oser avec sa Liberté de Conscience la remise en question lorsqu'elle se fait sentir et de garder précieusement à tout moment l'absolue LIBERTÉ de CHOISIR ce qui est bon pour Soi en fonction de son parcours d'évolution, même si cela nécessite parfois un changement de cap radical qui ne répond plus aux croyances ou attentes des autres. En ce qui me concerne, je retiens de la bible tout ce qui vibre la Conscience de la Lumière illimitée et éternelle que nous sommes. La Vie de Jésus sur Terre, non transformée par la religion dans le but d'asservir, en est un exemple brillant à suivre, aux côtés d'Êtres illuminés et Sages tels que Bouddha, Gandhi et bien d'autres, tous connectés à leur Pouvoir divin individuel provenant de la même Source originelle.​

2015. Ce grand voyage initiatique religieux chrétien se termine pour moi en fin d'année avec

  • le décès de ma mère après deux ans de maladie
  • l'aboutissement de mes trois ans de lecture de bible
  • un clash relationnel définitif après 5 ans d'intense collaboration dans la guérison divine avec un cher ami et mentor outré par l'issue de mon évolution spirituelle
Ces trois événements simultanés, couplés cette fois-ci à mon éveil à la Conscience universelle, pulvérisent mon socle de croyances et m'emmènent dans ce que j’ai appelé ultérieurement ma «dérive cosmique». Je n’avais plus aucun repère tangible mais j'étais très serein, ouvert à tous les possibles, ressentant les prémices d'une Liberté illimitée que j'expérimente concrètement en 2021

Cela m'incite rapidement à modifier bon nombre de choix et de comportements, à commencer par une meilleure hygiène de vie comme par exemple renoncer à manger des animaux, et dans une large mesure la nourriture industrielle des grandes surfaces, ainsi qu'à me déplacer beaucoup plus à vélo ou à pied.​
2017, pour mes 50 ans j’ai le privilège de vivre avec ma fille, mon épouse et mon père, un voyage en Laponie suédoise, Terre de mes ancêtres nomades Saami. C'est le début de ma connexion avec le chamanisme.

2019, année de mon deuxième divorce partiellement en lien à ma forte évolution, c’est la révélation du Chamane universel, auto-guérisseur intérieur, qui réside en chacun.e de nous. L'univers chamanique étant aujourd'hui pour moi une partie limitée de l'énergétisme qui englobe l'ensemble cosmique du Vivant.​

2020, je décide en Conscience de traverser une année d’ermitage où tout s’aligne pour:​
  • entamer un fantastique voyage intérieur d'auto-guérisons et auto-libérations de mes croyances et peurs illusoires en ​me faisant accompagner durant 5 mois par un chamane, afin de me découvrir et apprendre à faire confiance à la voix et voie de mon Âme. Ce chemin se poursuit tant que je choisis en Conscience d'évoluer
  • rencontrer Mahor-Valérie, partenaire d’évolution et de collaboration au Monde à l'Endroit
2021, je décide en Conscience de
  • m'émanciper du système esclavagiste suisse par Acte de sécession afin de m'assumer à 100% et cesser de cautionner la co-destruction massive du Vivant ainsi que le co-mépris des Libertés légitimes fondamentales de l'Être humain
  • renoncer définitivement à la voiture et aux transports publics pour le bien de la Planète. Je me déplace uniquement à vélo ou à pied
  • adopter un régime végétalien sans ingrédients de source animale, bio, local, de saison et essentiellement en vrac, qui m'a conduit spontanément et naturellement au fil du temps à un seul repas quotidien la plupart du temps
2022, je décide en Conscience de
  • expérimenter la connexion à la Conscience pranique afin de me libérer de la croyance au besoin d'alimentation solide du corps physique, capable de s'auto-alimenter de l'énergie permanente et illimitée de la Lumière appelée aussi Prana ou Bio-photons
  • renoncer à exiger la réciprocité financière directe en échange de mes activités, afin de me libérer de la croyance au besoin de se marchander en tant que moyen indispensable pour subsister, et expérimenter ainsi la Loi universelle de l'Abondance par la Confiance absolue que je reçois dans la justesse, d'une manière ou d'une autre, tout ce dont j'ai réellement besoin à l'instant T, y compris de la monnaie quand nécessaire, énergie lumineuse comme une autre pour échanger selon la relation que l'on a avec.
2023..., je décide en Conscience de
  • renoncer au concept d'une mission ou d'un rôle de pseudo-sauveur ou serviteur pour répondre à des attentes, afin de me libérer de la croyance au besoin de moi de la part des autres. Chacun.e a primordialement besoin de sa propre Lumière, même si parfois l'on peut ressentir de demander une assistance en lien à des qualités et dons particuliers mis volontiers en action pour aider à passer un cap, en guidant l'Être à s'appuyer uniquement sur ses propres ressources pour la solution à ses défis d'évolution
  • me préparer à une Vie de Nomade autonome en osmose avec le Vivant où que je sois
Comme chacun.e sur cette Terre, quelles qu'aient été les croyances limitantes et les peurs illusoires vécues, j'ai Conscience aujourd'hui que Je Suis mon propre et unique Sauveur-Guérisseur-Créateur. Nous avons absolument toutes ressources et tout pouvoir illimités en nous, il suffit de s'y connecter et de les utiliser. Dès que Je me souviens de qui Je Suis, une voie de Liberté responsable dans l'harmonie s'ouvre, sur laquelle tout se présente naturellement au bon moment et en suffisance pour avancer en Confiance.

Mes expériences me permettent aujourd'hui de t'accompagner un temps en pleine Conscience dans l'Amour et la Joie avec Mahor-Valérie afin de te reconnecter à ta Lumière sur ton chemin d'évolution et d'auto-guérison.​

Merci du temps passé à découvrir une partie de mon parcours.
Recherche