ÂME LIBRE accompagnement auto-guérison. Logo bandeau d'en-tête

Auto-guérison
& Reconnexion à Ton Essence divine

L'aube d'une nouvelle Humanité

ÂME LIBRE accompagnement auto-guérison. Blog vidéo Embarquement immédiat

blog vidéo

EMBARQUEMENT IMMÉDIAT

Nous partageons ici sous forme de Posts, nos Réalisations + Repérages sur des thèmes inspirants permettant d'évoluer en Conscience

Nous t'en souhaitons une heureuse découverte
Ose aussi les commenter librement

De la famille à l'individualité responsable

De la famille à l'individualité responsable

Dimanche, 24 Mars 2024

Série «Interview» | 60 minutes

Par Mahor-Valérie

«Vos parents ne sont plus vos parents». Cette affirmation peut en choquer plus d’un, et pourtant elle a tout son sens. Les propos d’Emmanuel Ballet, psychopraticien selon la méthode jungienne, mettent en lumière des observations pertinentes qui sont plutôt esquivées car elles remettent en question et ébranlent toute la systémique familiale connue et transmise depuis si longtemps.

Le fonctionnement familial s’appuie sur des règles, principes et croyances millénaires tournant à l’envers, tels que la famille est

  • un lieu sacré intouchable (dogmes religieux et traditions culturelles)
  • d'une entraide infaillible (co-dépendance de ses membres)
  • un absolu indispensable (condition de protection et de développement harmonieux)
  • d'une importance suprême (déni des besoins individuels)
  • ...

Même s’il existe des exceptions lumineuses, voici quelques exemples flagrants généralisés de distorsions en faveur de l'entité familiale qui engendrent beaucoup de souffrances:

  • Les individus sont sensés rester les enfants de leurs parents dans leurs relations, peu importe leur âge
  • Les enfants sont redevables aux parents de ce qu'ils ont reçu et doivent les assister dans les jours difficiles ou leur vieillesse
  • Honorer ses parents dans le sens religieux de la soumission
  • Respecter et obéir indéfiniment à l’autorité parentale
  • Par leur expérience, les parents croient détenir une connaissance supérieure et l'impose
  • Attente, voire injonction d'agir en priorité pour les intérêts de la famille
  • ...

Nous sommes socialement invités à nous abstenir de nous interroger sur ces valeurs transgénérationnelles imposées, peu importe ce qu’il se passe en et entre chaque Être. Ce sont en réalité des croyances toxiques car elles conditionnent l'individu humain dans la loyauté familiale, comparable à une prison. Je conçois que le mot «prison» peut être perçu comme violent, alors qu'il s’agit bien de cela au premier degré.

Tant qu’aucun membre de la famille donne un coup de pied dans cette «fourmilière» afin de mettre en lumière les différents dysfonctionnements, tout semble avancer comme sur des roulettes. Et si tout cela était un grand mensonge?

Devoir se plier aux règles familiales amène à se mentir à soi-même. Oser affirmer sa Vérité intérieure et ses ressentis, c’est prendre le risque d’être rejeté.e de ce groupe et devenir le mouton noir du clan.

Celle-ci, par son fonctionnement hiérarchique, est comparable à la matrice du système composée de lois, règles, menaces, sanctions et rôles auxquels il est obligatoire de se soumettre sans les mettre en cause.

Autre fait fort interpelant, c'est le sens étymologique du mot «famille» qui vient du latin «familia» signifiant «l'ensemble des «famuli», entendons les esclaves attachés à la maison du maître». Il est aussi le dérivé de famulus qui veut dire «serviteur».

Voilà en réalité ce que porte et véhicule l'entité de la famille uniquement par l'origine du vocabulaire, la liberté d’être y étant alors déjà bafouée et contrôlée inconsciemment par l'énergie vibratoire du verbe créateur.

Finalement, par traditions indiscutables, chacun.e est appelé.e à assumer une place ainsi que des rôles au sein de cette matrice familiale pour le maintient de son équilibre. Est-ce vraiment cela l’équilibre? Il est devenu crucial de se poser ces questions car les temps de servitude apprise et d’esclavage sont bel et bien arrivés à leur terme.

Chaque protagoniste de la famille est un individu ayant sa propre identité ne devant rien à qui que ce soit, ni à ses frères et sœurs, ni à ceux qui ont joué le rôle d'enfant et de parent. Comme l’écrit si justement Kahli Gibran dans son livre «Le Prophète»: Vos enfants ne sont pas vos enfants. Pour cette raison, nos parents ne sont plus nos parents, ils sont des individus égaux à nous.

L’ère du Verseau remplaçant depuis peu l’ère du Poisson vient ébranler et effondrer tous nos systèmes de croyances, de fonctionnements, de valeurs dans tous les domaines, y compris la famille. Elle remet à l’endroit tout ce qui tourne à l’envers générant beaucoup d’insécurités, de détresses et de fortes angoisses chez la plupart des gens qui se sont toujours appuyés sur l’extérieur et mentis à eux-mêmes.

Oser ouvrir le Cœur de la famille, de son concept corrompu devenu obsolète afin de la libérer de tout ce qui y est enfermé en s'autorisant l’individualité responsable rayonnant notre Essence divine illimitée et éternelle: voilà un des éléments essentiels pour un fondement sain et équilibré du Vivre ensemble harmonieux sur la Nouvelle Terre en émergence!

Pas de commentaire encore
Recherche